vendredi 29 août 2008

Jour 30 : Je suis un peu l'inverse d'un bounty !

On me dit souvent que je suis noir à l'intérieur... C'est même devenu un running gag pour tous les gens qui m'entourent. Alors pour rester fidèle au cliché, quand j'étais gamin je faisais du rap. Je m'habillais avec des jeans baggy et je collectionnais les baskets. Et ben vous savez quoi rien de tout ça ne m'a quitté. Quand je suis foncedé, je me lance souvent dans la texture de l'improvisation. c'est un peu comme la texture du son mais avec moi derrière un micro qui me prend pour un MC et qui déblatère n'importe quoi en rimes. C'est marrant au début et puis à la fin ça soule tout le monde. Mais c'est pas grave, je représente fièrement mes racines afro-américaines!

Alors comme je suis complètement impudique et que je livre un peu tout ce que j'ai dans le bide ici et ben je vous gratifie d'un texte que j'ai écrit quand j'avais vingt ans et que j'arrive pas à oublier.

On a le flow fat comme une classe S

Rimes classées XXlarge dans ton faciès, acquiesse

On veut des liasses coco, Style dur comme Rocco,

je représente pour un rap stocko et je rends les MC loco

Si je rappe, c'est pour les bifftons, ok?

Fiston, file ton blé, pour ton kiff, ton plaisir, ok ?

On brille plus qu'une vitrine hollandaise

Au Mic on est heureux comme un dique-sa chez des thailandaises!

Qu'est-ce qu'il y a ? je remplis mon teddy, mon rap séduit!

Lanque de pute, si dans ton dos je médis.

Spear taglialucci, rimes fines comme des sushis, speed Mitsubishi

Le MC je grille, je brille, je file du style comme Gucci

Avec Ja comme Wilde Danny et Lord Sinclair

Même si la vie est hardcore comme un **** de Laure Sinclair!

Appelle nous missionnaires, quand on est en mission

C'est pour être millionnaires qu'on veut niquer des millions!



Voilà, c'est fait! Le ridicule ne tue pas, la preuve je respire encore. In ya face punk !

1 commentaire:

mikiane a dit…

Tu viens le rapper devant une cam? :)